En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.

Le Café Bleu

Témoignage du Café Bleu à Chartres

Nous avons repris le « Bistrot de la Cathédrale » il y a 5 ans. Notre volonté était de le transformer en brasserie, en lieu de vie ouvert tous les jours et plus longtemps.
Comme nous étions jeunes, le financement de notre projet a été compliqué. Nous avons fait une bonne partie des travaux nous-mêmes.
Le comité d’agrément d’Initiative Eure-et-Loir, à travers son prêt d’honneur, nous a fait confiance et nous a permis, notamment, d’investir dans notre terrasse.

Depuis, nous avons créé 7 emplois en plus des 8 existants à la base. Nous montons à 23 en saison estivale.

L’annonce du premier confinement nous a pris par surprise. Il correspondait quasiment à notre date de reprise après 15 jours de fermeture annuelle. Les chambres froides étaient pleines, nous avions très peur de perdre notre marchandise.
La fermeture a eu lieu le samedi, dès le mercredi nous mettions en place la vente à emporter. Cela a été assez difficile au début car nous étions quasiment les seuls à le faire, et du fait du manque de clientèle « travailleurs ». Nous avons alors proposé des repas demi-tarif pour le personnel soignant, ce qui a rassuré les gens.

Le deuxième confinement a été encore plus compliqué. Nous étions sous le coup du premier : les frais sur la livraison et les emballages n’avaient pas été suffisamment pris en compte, et les charges sont restées les mêmes.
Nous avons tout de même eu une belle saison des fêtes, avec une très grosse activité à emporter.
Même si, malheureusement, notre chiffre d’affaires est en baisse, grâce à cette activité, nous gardons le contact avec nos clients. Cela nous conforte dans notre choix, mais nous comprenons tout à fait les restaurateurs qui ont préféré cesser totalement.

Pendant cette période compliquée, nous avons et sommes toujours soutenus par nos proches, notre clientèle et le syndicat de l’UMIH, qui a d’ailleurs été très réactifs en nous informant, dès le samedi soir début de confinement, de la possibilité de faire de la vente à emporter.
En revanche, nous déplorons le peu voire l’inexistence de gestes et/ou réactivité de la part des partenaires bancaires, expert-comptable, téléphonie et certains fournisseurs.

Nous avons la chance d’avoir une grosse activité en temps normal, mais nous avons quand même peur quant à l’avenir. Les aides ne compensent pas la perte et nous avons été obligés d’emprunter pour garder notre entreprise saine.
Le Chiffre d’Affaires perdu ne pourra jamais être rattrapé.

Nous avons hâte de pouvoir à nouveau accueillir nos clients chez nous. Ce sont eux qui nous ont donné le courage de rebondir et continuer. Les restaurants font partie de la vie sociale. Nous continuerons à nous battre pour toutes les personnes qui nous ont soutenu et encourage avec bienveillance.


CAFE BLEU

1 Cloître Notre Dame, Chartres
02 37 36 59 60
A emporter et en livraison 7j/7
Commander